L’EVS 32 revient en France

La grande réunion mondiale de la mobilité électrique, le 32ème Symposium international sur les véhicules électriques (EVS 32) se tiendra cette année à Lyon, du 19 au 22 mai. C’est la seconde fois seulement, dans l’histoire de cet événement de référence, que la France a été choisie pour l’accueillir.

Les professionnels français de la mobilité électrique ont de quoi se réjouir. Pour la seconde fois depuis plus de 30 ans, le Symposium international sur les véhicules électriques va se tenir en France. L’année dernière, c’était la ville japonaise de Kobe qui avait eu l’honneur d’accueillir l’événement.

Si la capitale des Gaules a été préférée cette année à sa rivale norvégienne, ce choix s’explique par le dynamisme de la région concernant la mobilité électrique. En effet, la ville de Lyon est particulièrement impliquée dans ce secteur et la région Auvergne-Rhône-Alpes a créé différents centres de recherche ainsi que des pôles d’innovation dédiés. Plusieurs industriels des secteurs des véhicules autonomes, des piles à combustible à l’hydrogène ou encore des véhicules électriques y sont également implantés.

Véritable lieu d’échanges et de rencontre, l’EVS est l’occasion pour les professionnels et experts d’aborder de nombreuses problématiques du secteur de la mobilité électrique, comme les politiques publiques, la fluctuation des marchés, les questions technologiques, les batteries, les infrastructures de recherche ou encore le développement de motos et camions électriques.

La France avait déjà organisé cet événement pour son 7ème opus, qui s’était tenu à Versailles, en 1984. Le programme détaillé de l’EVS 32 est disponible sur le site de l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.