Voiture électrique : les industriels allemands vont investir 40 milliards d’euros

Bernhard Mattes, le président de l’organisme automobile allemand VDA, a annoncé samedi 2 mars que les industriels automobiles allemand prévoit d’investir 60 milliards d’euros dans les trois prochaines années pour les véhicules électriques et les véhicules autonomes.

« Nous investirons plus de 40 milliards d’euros dans la mobilité électrique au cours des trois prochaines années, et 18 autres milliards d’euros seront investis dans le numérique et la voiture connectée et autonome », a ainsi déclaré avec fierté le dirigeant allemand.

Cette annonce qui est intervenue seulement quelques jours avant l’ouverture du Salon de l’automobile de Genève vient confirmer la position du gouvernement allemand, dont le Ministre de l’économie, Peter Altmaier, a récemment annoncé un plan de 1 milliard d’euros d’investissement dans un programme européen de production de batteries souvent rebaptisé « l’Airbus de la batterie », qui comprend aussi la France et la Pologne.

« On va assister à une montée en puissance de la mobilité électrique en Europe », avait-il déclaré.

Selon Bernhard Mattes, ces investissements sont nécessaires à la transition qui doit avoir lieu dans le secteur, pour pouvoir tenir les objectifs CO2 fixés par l’UE. Ils devraient permettre, selon lui, de tripler la production allemande de véhicules électriques d’ici 2022 et de proposer aux consommateurs une offre constituée d’une centaine de modèles différents.

L’Allemagne est d’ailleurs déjà bien avancée sur ce chantier, avec le lancement de la production, fin 2019, de la compacte I.D de Volkswagen à Zwickau, ou encore l’assemblage du futur Macan électrique de Porsche qui se fera à Leipzig.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.