Mobilité électrique : la centrale de Saint-Maurice s’engage

La centrale nucléaire de Saint-Alban/Saint-Mauricev, en Isère, s’est équipée d’un nouveau parc automobile électrique à destination de ses salariés. Les sept nouveaux véhicules qui le composent sont mis à disposition du personnelle de la centrale, à travers un système d’autopartage.

Ce nouveau service proposé aux employés de la centrale de Saint-Maurice, située sur les communes de Saint-Maurice et de Saint-Alban, en Isère, se veut ancré « dans une démarche plus économique et écologique », selon les porte-parole de la centrale, qui ont présenté le dispositif.

Les sept automobiles en question sont des modèles de Nissan Leaf. Elles sont proposées aux salariés d’EDF qui vivent en cité EDF, à plus de 5 kilomètres du site de la centrale. Elles ont remplacé les navettes thermiques, qui étaient auparavant affectées au transport de ces salariés.

L’énergéticien a installé, pour compléter le dispositif, des bornes électriques de rechargement, en plus de celles déjà existantes sur le parking de la centrale pour les salariés équipés de véhicules électriques privés, ainsi que des places de parking dédiées à l’autopartage.

La centrale de Saint-Maurice est concrètement engagée depuis plusieurs années dans la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, en remplaçant progressivement l’ensemble de ses véhicules thermiques par des engins électriques.

Aujourd’hui, elle dispose de près de 30 véhicules électriques, qui lui permettent de transporter du matériel ou des travailleurs au sein de la centrale, ou encore d’envoyer les équipes de son service Laboratoire effectuer ses prélèvements et analyses autour de la centrale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.