Les stations de ski se tournent vers le renouvelable

Plusieurs grandes stations de ski françaises ont investi ces dernières années dans des équipements photovoltaïques et autres installations destinées à produire de l’énergie renouvelable, afin de limiter l’impact carbone d’un secteur d’activité souvent décrié.  L’occasion pour Radio France Internationale (RFI) d’envoyer une journaliste réaliser un reportage sur le sujet.

Ce reportage baptisé « Des montagnes d’énergie : les stations de ski françaises qui produisent des énergies renouvelables », a été réalisée par la journaliste spécialisée dans les questions environnementales, Christine Siebert.

On y découvre différentes installations de production d’énergie renouvelable sur les deux célèbres stations de sports d’hiver françaises des Hautes-Alpes, Risoul et Serre Chevalier.

La journaliste a choisi de présenter Risoul car il s’agit de la toute première station, en France, à avoir équipé de panneaux photovoltaïques les toits de ses gares de télésièges. Forte de son engagement en faveur du développement durable, la station a également initié un ambitieux projet de ferme photovoltaïque en altitude, qui serait la première de ce type en Europe. Et permettrait à Risoul de produire plus d’électricité qu’elle n’en consomme.

De son côté, le domaine skiable de Serre Chevalier est un précurseur de par la diversité de sa production renouvelable. En effet, avec pas moins de trois sources d’énergie renouvelable différentes (éolien, solaire, hydraulique) Serre Chevalier réalise déjà l’exploit de produire près de 33% de sa consommation énergétique de manière renouvelable.

Les stations de ski sont souvent montrées du doigt comme des espaces de non respect de l’environnement, puisqu’elles sont extrêmement énergivores et impliquent malheureusement les dégradations environnementales liées au tourisme de masse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.