Mobilité électrique : Paris, Rouen et Lyon montrent l’exemple

Le groupe « Les clés de la mobilité » a réalisé une enquête auprès des 75 villes les plus peuplées de France sur la mobilité durable. Lyon occupe la première marche du podium, suivie par Paris et Rouen

 

Lyon en tête du classement

L’enquête s’appuie sur 80 points analysés concernant la qualité des réseaux de transport en commun, la politique vélo, les différents stationnements et les innovations en termes de mobilité. Lyon apparait en tête du classement car selon le groupe de réflexion « Les clés de la mobilité » c’est la ville « qui a accompli le plus d’efforts pour mettre à disposition de ses habitants et entreprises une offre multiple, diversifiée et accessible de transports (bus, métro, tramway), de solutions de mobilité (vélos en libre-service et free-floating, trottinettes, autopartage, etc.) ». Elle entreprend aussi une politique environnementale bien définie. Sur le plan de l’innovation, Lyon approfondit plusieurs pistes concernant la mobilité du futur, comme les voitures autonomes et les voies solaires.

 

Paris et Rouen à la suite

Paris se place à la seconde place du classement car selon les enquêteurs, « en dépit de ses difficultés dans la gestion du trafic automobile, la ville est un véritable laboratoire pour toutes les nouvelles solutions de mobilité ». Elle se démarque notamment par un « parc impressionnant de bornes de recharge électriques ». Puis vient Rouen à la troisième place qui a su sortir du lot grâce à d’innovantes solutions de mobilité. Elle est l’une des rares villes à disposer de bornes de recharge pour les véhicules hydrogènes. Elle développe également le programme « Rouen Normandy Autonomous Lab », qui teste à grande échelle le partage de véhicules autonomes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.